« méditerranée vivante »
essais

RETOUR PAGE D'ACCUEIL

RETOUR PAGE CATALOGUE

SUITE EDMOND CHARLOT, éditeur


Innover en publiant des essais dans la collection « Méditerranée Vivante » était le vœu d'Edmond Charlot.

Après sa disparition, il nous a paru légitime de lui consacrer le premier volume de la collection et de poursuivre le travail engagé par Michel Puche lorsque celui-ci a publié la première monographie consacrée aux Editions Charlot.
D'autres ouvrages sur le monde méditerranéen contemporain suivront, prenant ainsi le relais sur le chemin tracé.

 

 

EDMOND CHARLOT, passeur de culture

Actes du colloque Montpellier-Pézenas 2015, Centenaire Edmond Charlot

Isbn : 978-2-35780-078-6   - 19 euros

 

Fondateur d’une librairie à l’enseigne des Vraies Richesses, Edmond Charlot (1915-2004) est d’abord connu pour avoir été, à Alger et dès 1936, le «_découvreur » de nombreux écrivains locaux, d’Albert Camus à Emmanuel Roblès et Taos Amrouche, puis l’éditeur de la France en guerre.
Mais il fut aussi, après la destruction de sa librairie par l’OAS, homme de radio dans l'ombre de Pierre Schaeffer ; acteur majeur de l'action culturelle entre la France et l’Algérie, au côté de Stéphane Hessel, puis en Turquie et au Maroc, en France enfin, où il avait créé l’association Méditerranée Vivante et renoué des liens entre les deux rives de la Méditerranée.
Charlot libraire, éditeur engagé ; Charlot galeriste et homme de radio ; Charlot animateur et passeur de culture, voilà les différentes facettes mises en évidence par ce volume qui réunit les communications du colloque international qui s’est tenu à Montpellier et Pézenas du 24 au 26 septembre 2015, dans le cadre du Centenaire Edmond Charlot, inscrit au calendrier des Commémorations nationales, augmentées de quelques annexes bibliographiques et testimoniales.

Ouvrage publié avec le soutien financier de l’association Méditerranée Vivante, du ministère de la Culture et de la Communication, du Réseau-Mixte de coopération franco-algérienne LaFEF et de l'Université Rennes 2.

 

 

 

EDMOND CHARLOT, Catalogue raisonné d'un éditeur méditerranéen

François Bogliolo - Jean-Charles Domens, Marie-Cécile Vène, 2015,

Isbn : 978-2-35780-065-6   - 44 euros

21x27cm, 432 pages 1000 illustrations quadrichromie

 

 

 

 


 

Jules Roy dans sa préface à Edmond Charlot éditeur (œuvre pionnière de Michel Puche, chez Domens en 1995), parlait de « la bande à Charlot ». Les acteurs de cette bande et leurs œuvres sont à présent étudiés dans une perspective chronologique : défilent les grands noms, Camus, Gide, Soupault, Moravia… les découvertes, Cathala, Pillet, Queyrat, Vitali… une littérature pour enfants ou de l’Espagne aimée.
D’invendus en rééditions, cette marche permet de comprendre les choix d’Edmond Charlot liés à ses goûts esthétiques et politiques autant qu’à la période vécue, guerre mondiale et situation coloniale en Afrique du Nord. La relecture systématique des textes, l’analyse du travail réalisé au fil des années avec illustrateurs ou graphistes (Brouty, Faucheux) font resurgir les pans méconnus d’une aventure née de l’amour des livres et du hasard des rencontres.
Alors histoire littéraire et histoire de l’édition s’entremêlent pour le plaisir des amateurs de surprise. Une courte mais inédite présentation signée Camus ou ce rapport Tubert qu’enterra le gouvernement ? Les voici chez Charlot. La toute première « Quatrième de couverture », bref paratexte qui fait commencer aujourd’hui un livre à l’envers ? On la doit aux éditions Charlot. Ce Catalogue raisonné lève bien des voiles sur la destinée inattendue d’un éditeur dans son siècle culturel, politique et technique.


Ont participé à cet ouvrage :
François Bogliolo, Jean-Charles Domens, Marie-Cécile Vène
ainsi que Guy Basset, Pierre Masson, Hamid Nacer-Khodja,
Agnès Spiquel et Frédéric Jacques Temple

Edmond Charlot (1915-2004), vécut à Alger, Paris, Izmir, Tanger et Pézenas et fut libraire, éditeur, ami des peintres, homme de radio et animateur culturel.


 

 

CAMUS CHEZ CHARLOT

Guy Basset, 2004, n° 1.

Isbn : 2-915285-20-9   - 14 euros

 

La collaboration de Camus et de Charlot au sein des éditions Charlot prendra plusieurs formes : la publication d’ouvrages, la direction d’une collection Poésie et Théâtre, la participation aux revues et enfin, moins apparente et moins présente, la promotion de la maison d’édition et de ses auteurs. »

 

SOUVENIRS D'EDMOND CHARLOT

Entretiens avec Frédéric Jacques Temple

Préface de Michel Puche

2007, n° 2.

Isbn 13 : 978-2-915285-77-2    - 18 euros

 

« Pour rendre hommage à Edmond Charlot, disparu en avril 2004, les éditions Domens ont eu l’heureuse initiative de republier la série d’entretiens que l’éditeur algérois avait accordés à son ami Frédéric Jacques Temple. Tout Charlot est là en effet : le ton chaleureux et bienveillant de sa conversation, l’enthousiasme avec lequel il évoquait les écrivains qu’il avait publiés ou simplement rencontrés, ses traits d’humour et son esprit malicieux, sa pudeur et son humilité… Ceux qui ont eu la chance de le côtoyer retrouveront avec plaisir dans ces pages sa présence autant que sa voix. Les autres, qui connaissent son parcours, savent aussi quel libraire-éditeur hors pair il fut... » (Michel Puche)

Découvrez la vidéo "Edmond Charlot, l'homme qui attirait les livres" de Jérôme Garcin (Nouvel Obs)

Revue de presse

 

SENAC CHEZ CHARLOT

Hamid Nacer-Khodja, 2007, n° 3.

ISBN 13 : 9782915285-82-6   - 17 euros

 

A priori, il semble paradoxal de consacrer une étude relative à une relation entre Jean Sénac et Edmond Charlot. En effet, contrairement à ce que laisse entendre le titre de cet ouvrage et l’esprit de sa collection inaugurée par un Camus chez Charlot, le premier n’a guère été édité de son vivant par le second. Cependant, le rapprochement se justifie dans la mesure où le poète débutant a failli publier en 1950 son premier recueil chez un éditeur redevenu vite algérois après sa malheureuse aventure parisienne. De nouveau métamorphosé en libraire-éditeur à Pézenas à compter de 1981, Charlot révèle deux ans plus tard le Journal Alger, janvier-juillet 1954 d’un Sénac en plein désordre de chair et de pays, l’année de son entrée officielle en littérature avec Poèmes et à la veille de la guerre d’Algérie...

 

JULES ROY CHEZ CHARLOT

Guy Dugas, 2007, n° 4.

Isbn : 9782915285-88-8   - 14 euros

 

« On disait “Charlot” tout court. « Tu as vu Charlot ? », « Je vais chez Charlot…» (…) Il y avait de l’étrange, du mystère là-dedans. En même temps, cela ressemblait à un mot de passe, car on ne pénétrait pas dans la petite intelligentsia d’Alger sans Charlot ».
Quoique le plus âgé de la bande, Jules Roy (1907-2000), de près de dix ans l’aîné d’Edmond Charlot, fut l’un des derniers à la rejoindre, « la bande à Charlot ». Avant, il y eut pour lui le temps du séminaire ; puis l’apprentissage du métier des armes. Ses premiers pas dans l’écriture, il les fit à la fin des années 20 sous le parrainage de Montherlant, puis dès 1936 dans l’amitié d’Armand Guibert et de Jean Amrouche qui le conduisit vers la poésie…
Il fallut attendre le désastre et l’été 40 pour que Charlot et Julius se rencontrent enfin, quelques années encore pour qu’ils collaborent. A partir de 1942, et en moins de cinq ans, Jules Roy publiera cinq ouvrages aux éditions Charlot, et obtiendra le Prix Renaudot pour La Vallée heureuse (1946). Il y eut aussi quelques participations aux revues de la maison, la direction de la collection « Ciel et terre »… Puis ce fut la fin des éditions Charlot, « par le caprice d’un destin injuste ». Mais pas celle de cette extraordinaire complicité : lorsque plus de quarante ans plus tard, Charlot fait renaître la collection « Méditerranée vivante » à Pézenas où il s’est retiré, c’est à Julius qu’il fait appel pour un premier volume – et celui-ci lui donne des réflexions, A propos d’Alger, de Camus et du hasard (1982), puis une ardente Prière à Mademoiselle Sainte Madeleine (1984).
C’est donc une amitié et une collaboration de près d’un demi-siècle que fait revivre ce volume, publié avec le soutien du Ministère de la Culture dans le cadre de la célébration du Centenaire de Jules Roy.

 

 

ROBLES CHEZ CHARLOT

Guy Dugas, 2014, n° 5.

ISBN 978-2-35780-057-1   - 15 euros

 

« Emmanuel Roblès a toujours considéré Edmond Charlot comme « un ami généreux et sûr » ; Charlot a toujours vu en Roblès un modèle de droiture et de fidélité. Roblès chez Charlot, ce sera donc le roman d’une amitié, plus que d’une collaboration, d’une amitié née sous le signe de la Méditerranée solaire, et avec comme parrain Albert Camus, « frère de soleil » imité et admiré.
Mais une fraternité soumise à toutes les vicissitudes d’une époque et aux manœuvres de quelques opportunistes – féru de pataouète, Roblès aurait sans doute préféré ici le terme de "louettes" – venus s’immiscer dans cette relation.
Une fraternité dont cette évocation, dans une série entièrement dédiée à l’action des éditions Charlot, entend conserver le meilleur. »

 

RENCONTRES AVEC EDMOND CHARLOT

n° 6.

ISBN 978-2-35780-062-5   - 15 euros

 

Pour célébrer le centenaire du libraire-éditeur Edmond Charlot (1915-2004), les témoignages recueillis dans ce volume illustrent toutes les facettes du personnage : l’animateur des Vraies Richesses à Alger, l’éditeur de la France libre, le galeriste ami des peintres, le diplomate de la culture qui jetait des ponts entre les rives de la France et de l’Algérie… A chacune de ses escales, cet initiateur hors pair a encouragé des talents, cultivé de fidèles amitiés, suscité admiration ou respect. Chahuté par l’Histoire, cet humaniste discret a su maintenir le cap de ses engagements et l’homme modeste a laissé une trace persistante. D’Alger à Pézenas, chacun s’en souvient pour garder vivante la Méditerranée qu’il chérissait.

Frontispice de Jacques Ferrandez

Textes de Claude Achard, Paul Alliès, Guy Basset, Michel et Nicole Benoist, Michel-Georges Bernard, Robrt Briatte, Jean-Claude Cacho, Catherine Camus, Georges-Emmanuel Clancier, Abdelkader Djemaï, Jean-Charles Domens, Anne-Simone et Pierre Dufief, Guy Dugas, Françoise Escholier, Louis Gardel, Jean-Robert Henry, Arezki Metref, André Miquel, Hamid Nacer-Khodja, Bruno Oustric, Jean-Pierre Peroncel-Hugoz, Nicolas Puig, Michèle Rodary, Eric Sellin, Frédéric Jacques Temple, Jean-Claude Xuereb

 

CHARLOT, L'HOMME-ROI

Naget Khadda, 2015, n° 7.

ISBN 978-2-35780-063-2   - 12 euros

 

L’Homme-Roi raconte la trajectoire singulière du libraire-éditeur Edmond Charlot (1915-2004). Cecourt essai montre la cohérence d’une aventure intellectuelle, entamée à Alger en 1936 : un projet culturel humaniste, universaliste et méditerranéen mené contre vents et marées. Un rêve contrarié certes, une « carrière » interrompue mais qui a laissé une trace persistante dans l’histoire de l’édition contemporaine aussi bien en France qu’en Algérie. « L’homme était à la hauteur de sa légende » écrit Naget Khadda, qui sait se placer au plus près de ce personnage discret et modeste qui« attirait les livres ». Elle souligneaussi l’une de ses évidentes qualités : « Il avait cette merveilleuse faculté de faire oublier ce qui le rendait exceptionnel ».

 

 

RETOUR PAGE D'ACCUEIL

RETOUR PAGE CATALOGUE